4

Le hall d’entrée, un espace parfois mal éclairé et mal agencé est souvent négligé dans l’aménagement d’un intérieur, mais ici quelques motifs ornementaux en trompe-l’œil tirés de mon univers préféré, celui de la nature, ont fourni la clef de lecture pour transformer un lieu peu accueillant en une amusante scène pour de nouveaux petits amis.

0

1

Le jeu de l’illusion commence dès que l’on passe le seuil de ce petit appartement, où l’espace qui surmonte le dessus de la porte juste en face se transforme en une niche assez grande pour pouvoir accueillir un vase Etrusque de grande valeur. Les surfaces au dessus des portes sont souvent des éléments de rupture dans la réalisation d’une fresque, mais de nombreuses solutions peuvent permettre de les exploiter au mieux.

6

7

Le faux marbre, véritable fil conducteur de cette décoration, entoure toutes les portes surmontées de niches, descend pour se transformer en grosse plinthe et remonte à nouveau pour habiller les imposantes colonnes. Cette uniformité est de temps en temps interrompue par quelques éléments ludiques comme ce sympathique matou qui se cache derrière la colonne de marbre, pour jouer à cache-cache avec une tendre souris aux doux poils soyeux façon peluche, qui court sur le dossier du banc en pierre.

Avignon, Carpentras, Vaucluse, Luberon, Provence,  l'isle sur la sorgue, Artiste peintre décorateur, tompe l'oeil, peinture décorative, décoration d'intérieur, décoration d'événement, peinture murale, fresque, faux bois, faux marbre, meuble patiné, esprit Gustavien, boudoir, Marie-Antoinette, mariage, peinture sur tissu, Atelier, création, objet de décoration