15

Toute la maîtrise du trompe-l’œil réside dans le jeu d’ombre et de lumière pour créer l’illusion. Aujourd’hui, si les faux bois et les faux marbres sont encore très utilisés, les grands décors naturalistes, rococo ou figuratifs, au réalisme étonnant, la grisaille, donnant l’illusion du relief, ainsi que certaines imitations de matières rares, ne sont plus appréciés que de quelques amateurs éclairés.

12

16

Ce genre décoratif n’est pas réservé aux châteaux et belles demeures. Il s’adapte à tous les intérieurs avec des effets aussi spectaculaires que charmants. Dans cette pièce, les quatre panneaux coulissants qui dissimulent la grande bibliothèque ont été exploités afin de donner à cet espace une profondeur pleine de vie.

24

22

Point d’orgue de cette superbe fresque, le plaid bordeaux orné de broderies en or qui glisse par-dessus la balustrade où sont installés les différents personnages. Le premier plan constitué d’un salon esprit boudoir traversé par un valet de chambre et le second plan, s’ouvrant sur un délicieux jardin situés au loin, donnent une réelle profondeur de champ.

Avignon, Carpentras, Vaucluse, Luberon, Provence,  l'isle sur la sorgue, Artiste peintre décorateur, tompe l'oeil, peinture décorative, décoration d'intérieur, décoration d'événement, peinture murale, fresque, faux bois, faux marbre, meuble patiné, esprit Gustavien, boudoir, Marie-Antoinette, mariage, peinture sur tissu, Atelier, création, objet de décoration