20

Depuis le salon le regard plonge discrètement sur l’intimité de la chambre au travers de la grande porte à double battants. D’un style charmant et totalement féminin, cette pièce caractérisée par un haut plafond et deux grandes fenêtres invite à la détente. Et c’est une véritable explosion de plantes grimpantes, dans différentes tonalités de vert sur fond ocres, entre les quelles ressortent les taches colorées des fleurs omniprésentes dans ce projet. Elles envahissent totalement cet intérieur en ce posant sur les cloisons, les meubles, les vases et tous les moindres recoins.

11

27

Couleurs, meubles et accessoires sont nécessaires pour créer cet univers à la fois uni et insolite, c’est pourquoi je n’hésite pas à peindre les meubles trop triste pour les harmoniser aux couleurs des murs.

13

26

On ne peut s’empêcher d’admirer également la fausse cheminée en bois, habillée d’un faux marbre blanc, travaillé à l’acrylique. Le résultat final est bluffant !

31

30

Pour cette pièce je me suis inspirée d’un autre film que j’aime beaucoup réalisé par Agnieska Holland en 1993 « Le jardin secret » dans lequel une jeune orpheline recueillie par son oncle dans un lugubre manoir du Yorkshire va découvrir en explorant la propriété un jardin laissé à l'abandon. Elle décide d'en faire son domaine et, aidée d'un jeune domestique, elle va redonner vie non seulement au jardin mais également aux habitants de la triste demeure.

Avignon, Carpentras, Vaucluse, Luberon, Provence,  l'isle sur la sorgue, Artiste peintre décorateur, tompe l'oeil, peinture décorative, décoration d'intérieur, décoration d'événement, peinture murale, fresque, faux bois, faux marbre, meuble patiné, esprit Gustavien, boudoir, Marie-Antoinette, mariage, peinture sur tissu, Atelier, création, objet de décoration