Passion Design Provence

20 avril 2012

boutique

event design

intérior design

Mural design

C’est un monde de rêve, celui que je vous propose, jouant toujours la carte du passé, entre fastes feutrés, délicates touches de couleur et cascades de tissus. L’union parfaite entre extrême créativité et goût impeccable, afin de proposer des solutions élégantes et innovantes à toutes vos exigences, du réaménagement complet de vos espaces, à l’introduction d’une décoration murale ou à la création d’un événement unique.

Ce blog illustre quelques facettes de mon travail d’artiste peintre décorateur, autant mes décorations d’intérieurs, que mes peintures, que mes décorations d’événements…

N’hésitez pas à me contacter.

 

.

Posté par Passion Design à 19:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 janvier 2011

Esprit Marie Antoinette.

12

Dans cette vaste pièce à vivre qui fait office de salle à manger et de salon, s’ouvrant sur un jardin imaginaire, on respire une atmosphère de Petit Trianon. Les murs sont complètement habillés de panneaux de bois peints en trompe l’œil dans les tons gris bleu, légèrement délavés et vieillis afin de leur offrir un peu de noblesse.

14

16

Mais le véritable trompe-l’œil de cette pièce se trouve sur les portes de la grande bibliothèque exploitées de façon à donner à cet espace une profondeur pleine de vie. Point d’orgue de cette superbe fresque, le plaid bordeaux orné de broderies en or qui glisse par-dessus la balustrade où sont installés les différents personnages.

21

22

Les confortables bergères sont recouvertes de toile de Jouy en lin azure, le même qui habille la fenêtre. Plaids, coussins et boutis choisis dans un camaïeu de tons bleu gris participent à créer une ambiance empreinte de sérénité.

20

1

Deux petits bureaux ont été détournés en desserte pour accueillir toutes une série de pâtisseries, parfaitement intégrées au reste de la pièce, dans le respect de la clarté et de la délicatesse propre au style de Marie Antoinette si bien illustré dans le magnifique film éponyme de Sophia Coppola.

 

 

Avignon, Carpentras, Vaucluse, Luberon, Provence,  l'isle sur la sorgue, Artiste peintre décorateur, tompe l'oeil, peinture décorative, décoration d'intérieur, décoration d'événement, peinture murale, fresque, faux bois, faux marbre, meuble patiné, esprit Gustavien, boudoir, Marie-Antoinette, mariage, peinture sur tissu, Atelier, création, objet de décoration

 

31 décembre 2010

Côté jardin.

15

Toute la maîtrise du trompe-l’œil réside dans le jeu d’ombre et de lumière pour créer l’illusion. Aujourd’hui, si les faux bois et les faux marbres sont encore très utilisés, les grands décors naturalistes, rococo ou figuratifs, au réalisme étonnant, la grisaille, donnant l’illusion du relief, ainsi que certaines imitations de matières rares, ne sont plus appréciés que de quelques amateurs éclairés.

12

16

Ce genre décoratif n’est pas réservé aux châteaux et belles demeures. Il s’adapte à tous les intérieurs avec des effets aussi spectaculaires que charmants. Dans cette pièce, les quatre panneaux coulissants qui dissimulent la grande bibliothèque ont été exploités afin de donner à cet espace une profondeur pleine de vie.

24

22

Point d’orgue de cette superbe fresque, le plaid bordeaux orné de broderies en or qui glisse par-dessus la balustrade où sont installés les différents personnages. Le premier plan constitué d’un salon esprit boudoir traversé par un valet de chambre et le second plan, s’ouvrant sur un délicieux jardin situés au loin, donnent une réelle profondeur de champ.

Avignon, Carpentras, Vaucluse, Luberon, Provence,  l'isle sur la sorgue, Artiste peintre décorateur, tompe l'oeil, peinture décorative, décoration d'intérieur, décoration d'événement, peinture murale, fresque, faux bois, faux marbre, meuble patiné, esprit Gustavien, boudoir, Marie-Antoinette, mariage, peinture sur tissu, Atelier, création, objet de décoration

Posté par Passion Design à 14:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
22 décembre 2010

Une pièce vivante, lumineuse et espiègle.

1

Lorsqu’on pousse la grande porte à double battants, on entre directement dans une cuisine chaleureuse. J’ai voulu que cette pièce soit très vivante, lumineuse et espiègle ! C’est dans cette esprit que l’on a choisi de placer un fauteuil profond et invitant au centre des deux grandes fenêtres habillées d’un tissu léger et frais parsemé de fraises qui offrent une vue suggestive sur la cathédrale de la petite ville provençale.

16

25

Dans cette grande pièce carrée, les éléments de cuisine, s’adossent au mur du fond, face aux fenêtres et continuent de chaque côté pour former un fer à cheval. Le mobilier a été réalisé à partir d’un ancien buffet divisé en trois et complété par des éléments patinés réalisés sur mesures.

11

18

La circulation se fait autour d’une petite table chinée dans un vide grenier au dessus de laquelle trône toute une batterie de cuivres. Le tout patiné dans un ton « gorgonzola- mascarpone » omniprésent dans cette partie de la maison.

Sur les meubles, les objets sont mis en scène, évoquant les natures mortes des anciennes peintures, mais sans se prendre trop au sérieux.

Avignon, Carpentras, Vaucluse, Luberon, Provence,  l'isle sur la sorgue, Artiste peintre décorateur, tompe l'oeil, peinture décorative, décoration d'intérieur, décoration d'événement, peinture murale, fresque, faux bois, faux marbre, meuble patiné, esprit Gustavien, boudoir, Marie-Antoinette, mariage, peinture sur tissu, Atelier, création, objet de décoration

Posté par Passion Design à 15:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
15 décembre 2010

Trompe-l’œil inattendu.

Copie de 10

Un mur aveugle, un palier sans ouvertures, un simple sol autant de surfaces neutres qui peuvent devenir les points de mire de votre décoration et personnaliser votre intérieur.

12

15

Autrefois camouflage décoratif notamment pour les faux bois ou les marbres, le trompe-l’œil, s’est peu à peu anobli et élevé au rang d’art véritable. Il offre une ornementation très riche d’effets au moyen de palettes de couleur subtiles et raffinées, qu’il s’agisse de la reproduction réaliste d’une photographie, d’ajouts d’éléments d’architecture, de fresques, ou de décors fantaisies à l’italienne.

13

16

Le trompe l’œil n’a pas forcément besoin d’une grande surface pour faire son effet. Ici deux petites portes viennent animer le meuble ancien sous le plan de travaille qui accueille le lavabo. Agrémentées de poteries de vaisselles de pâtisseries et de fruits, elles apportent leur charme et une touche de passé à cette cuisine au goût rétro.

Avignon, Carpentras, Vaucluse, Luberon, Provence,  l'isle sur la sorgue, Artiste peintre décorateur, tompe l'oeil, peinture décorative, décoration d'intérieur, décoration d'événement, peinture murale, fresque, faux bois, faux marbre, meuble patiné, esprit Gustavien, boudoir, Marie-Antoinette, mariage, peinture sur tissu, Atelier, création, objet de décoration

Posté par Passion Design à 15:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

10 décembre 2010

Quand le rêve devient réalité.

11

Le rêve de ce jeune couple romain était de se dire oui au fond de l’océan aux alentours d’une lointaine île du pacifique… Mais cela voulait aussi dire renoncer à avoir à leurs côtés une multitude de personnes qui pour rien au monde ne voulait manquer cet évènement. Donc changement de route et cap au nord, vers un ancien village de pêcheurs, juste à quelques kilomètres de Rome, qui au cour des siècles a bien grandi pour se transformer en une charmante ville balnéaire, sans pour autant renoncer à son charme d’antan ni à son ancien château fort construit sur la petite falaise qui surplombe la mer.

1

16

Ce n’est qu’ à l’intérieur, ou plutôt une fois après être passé dans le jardin intérieur de l’ancienne fortification magistralement restaurée, que l’on a la surprise de se trouver comme suspendu sur une immense étendue de bleue turquoise. Et l’enchantement est total, une vue à couper le souffle qui dans un tourbillon enchanté vous entraîne au plus profond des abysses. Des abysses, qui exceptionnellement ont accepté l’invitation de ce jeune couple pour les accompagner tout au long de cette journée.

17

21

Tous les habitants des fonds marins se sont mobilisés, ils n’ont pas hésité à se poser au milieu des compositions florales de la petite chapelle juste à l’entrée du château dans laquelle a été célébrée la cérémonie, ou sur le grand tableau placé au centre de la terrasse pour indiquer aux invités la table qui leur était attribuée. Ils ont remarquablement envahi les tables en se mêlant délicatement aux fleurs d’orchidées pour créer un centre de table.

20

22

Quelques petits coquillages accompagnés d’un peu de toile de jute se sont transformés en ronds de serviettes, d’autre en bougies ou en bonbonnières. Les plus grands se sont dirigés vers le buffet des desserts pour prendre place dans d’élégants vases « Médicis » aux cotés des éponges de mer et des coraux, tandis que les plus petits, mais aussi les plus précieux sont allés s’incruster sur une stupéfiante parure de bijoux et sur un délicieux sac à main.

Quelle journée! Il ne manquait vraiment personne!

Avignon, Carpentras, Vaucluse, Luberon, Provence,  l'isle sur la sorgue, Artiste peintre décorateur, tompe l'oeil, peinture décorative, décoration d'intérieur, décoration d'événement, peinture murale, fresque, faux bois, faux marbre, meuble patiné, esprit Gustavien, boudoir, Marie-Antoinette, mariage, peinture sur tissu, Atelier, création, objet de décoration

Posté par Passion Design à 15:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
05 décembre 2010

Le jardin secret.

20

Depuis le salon le regard plonge discrètement sur l’intimité de la chambre au travers de la grande porte à double battants. D’un style charmant et totalement féminin, cette pièce caractérisée par un haut plafond et deux grandes fenêtres invite à la détente. Et c’est une véritable explosion de plantes grimpantes, dans différentes tonalités de vert sur fond ocres, entre les quelles ressortent les taches colorées des fleurs omniprésentes dans ce projet. Elles envahissent totalement cet intérieur en ce posant sur les cloisons, les meubles, les vases et tous les moindres recoins.

11

27

Couleurs, meubles et accessoires sont nécessaires pour créer cet univers à la fois uni et insolite, c’est pourquoi je n’hésite pas à peindre les meubles trop triste pour les harmoniser aux couleurs des murs.

13

26

On ne peut s’empêcher d’admirer également la fausse cheminée en bois, habillée d’un faux marbre blanc, travaillé à l’acrylique. Le résultat final est bluffant !

31

30

Pour cette pièce je me suis inspirée d’un autre film que j’aime beaucoup réalisé par Agnieska Holland en 1993 « Le jardin secret » dans lequel une jeune orpheline recueillie par son oncle dans un lugubre manoir du Yorkshire va découvrir en explorant la propriété un jardin laissé à l'abandon. Elle décide d'en faire son domaine et, aidée d'un jeune domestique, elle va redonner vie non seulement au jardin mais également aux habitants de la triste demeure.

Avignon, Carpentras, Vaucluse, Luberon, Provence,  l'isle sur la sorgue, Artiste peintre décorateur, tompe l'oeil, peinture décorative, décoration d'intérieur, décoration d'événement, peinture murale, fresque, faux bois, faux marbre, meuble patiné, esprit Gustavien, boudoir, Marie-Antoinette, mariage, peinture sur tissu, Atelier, création, objet de décoration

30 novembre 2010

Le jardin secret et ses secrets.

11

Le trompe-l’œil vous conduit de l’autre côté du miroir, par la magie d’un tracé de pinceau l’imaginaire poétique devient réalité, le faux ne se distingue plus du vrai. Pour parfaire l’illusion de jardin secret une fresque fraîche et ludique a été placées au plafond en guise de ciel de lit.

15

16

Une légère brise soulève le coin du foulard sous le livre posé sur la balustrade qui accueille quatre vases « Médicis » dans lesquels s’épanouissent de délicates roses dont le parfum semblent envahir la pièce.

20

19

Parmi des petits animaux dessinés ici et là, un jolie matou semble guetter sa proie bien conscient de ne pas pouvoir prendre son envol comme elle. C’est une chambre à l’âme légère, un véritable nid douillé où l’ on y entendrait presque les oiseaux chanter.

Avignon, Carpentras, Vaucluse, Luberon, Provence,  l'isle sur la sorgue, Artiste peintre décorateur, tompe l'oeil, peinture décorative, décoration d'intérieur, décoration d'événement, peinture murale, fresque, faux bois, faux marbre, meuble patiné, esprit Gustavien, boudoir, Marie-Antoinette, mariage, peinture sur tissu, Atelier, création, objet de décoration

Posté par Passion Design à 16:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
20 novembre 2010

Esprit boudoir.

1

Né au début du siècle, le boudoir attenant à la chambre, au mobilier précieux, était réservé à l’usage des dames. Pièce à part entière ou recoin aménagé, il évoque féminité et délicatesse. C’est cette atmosphère que j’ai voulu recréer ici.

3

6

La toile de Jouy qui habille la fenêtre et à partir de laquelle je me suis inspiré pour la couleur de la patine des meubles du dressing, fut un véritable coup de foudre. Je suis tombée par hasard sur elle, un jour que je flânais dans les environs de la Place d’Espagne à Rome; mais son origine est espagnole; en effet elle fait partie d’une vielle collection de Ka International. Je ne suis pas là pour faire de la publicité mais je vais faire une exception juste parce que je trouve amusant le fait qu’une toile de Jouy d’inspiration française, fabriquée en Espagne et vendue en Italie trouve sa destination finale en France.

95

93

Le petit meuble devant la fenêtre, quand il a était chiné dans un petit vide grenier n’était autre qu’une table de toilette « d’un certain âge » comme il y en a beaucoup. Mais une fois à la maison il est devenu… un secrétaire. Tout d’abord une intervention fantaisiste de menuiserie l’a rehaussé d’un étage. Puis, pinceaux et couleurs lui ont offert un lifting vieillissant, pour faire en sorte que l’on ne distingue plus le neuf du vieux. Et pour finir, à l’intérieur du petit cadre une « instantané » de vieille maison de campagne aux couleurs jaunies et délavées a fait son apparition.

Avignon, Carpentras, Vaucluse, Luberon, Provence,  l'isle sur la sorgue, Artiste peintre décorateur, tompe l'oeil, peinture décorative, décoration d'intérieur, décoration d'événement, peinture murale, fresque, faux bois, faux marbre, meuble patiné, esprit Gustavien, boudoir, Marie-Antoinette, mariage, peinture sur tissu, Atelier, création, objet de décoration

15 novembre 2010

Coin lecture.

C5

Le palier de l’escalier d’une petite maison des environs de Rome s’est transformé en un angle accueillant et intime, adapté à une bonne lecture ou a un peu de repos. Il n’y a pas besoin d’être bibliophile pour s’offrir un petit coin lecture. Les encyclopédies, les classiques grecques ou latin, les grands poètes, les romans, autant de volumes qu’il faut soigneusement conserver dans une précieuse bibliothèque, tout comme au siècle dernier. Mais surprise : tout est faux !

C1

C6

C’est la magie du trompe-l’œil qui avec une gamme infinie de suggestion anime la cloison du fond de ce palier, et donne naissance à une imposante bibliothèque enrichie de décors néoclassiques inspirés d’anciennes demeures. Les livres anciens, reliés en cuir, ou en toile de différentes couleurs pour créer diverses effets de consistance, semblent être là depuis toujours. Puis, pour renforcer l’idée d’atmosphère d’antan, parfaitement suggérée par la réalisation d’anciens volumes empilés dans le désordre, une incongrue collection d’objets et de souvenirs de famille vient prendre sa place sur les étagères : une vieille photographie de mariage abîmée par le temps, de la précieuse argenterie, un vase de fragile porcelaine, des cartes de jeu, une délicate ampoule de verre avec son orchidée…

C3 C7

La porte de la bibliothèque laissée ouverte avec l’effet de l’ombre qui tombe obliquement sur le bas du meuble, a une double fonction; d’un côté cela rappelle les trois dimensions et de l’autre cela souligne l’idée d’une présence pour accentuer l’illusion. Tout comme le léger mouchoir de dentelle appuyé sur l’étagère au dessous du livre ouvert, ou les lunettes oubliées auprès des chandeliers.

Avignon, Carpentras, Vaucluse, Luberon, Provence,  l'isle sur la sorgue, Artiste peintre décorateur, tompe l'oeil, peinture décorative, décoration d'intérieur, décoration d'événement, peinture murale, fresque, faux bois, faux marbre, meuble patiné, esprit Gustavien, boudoir, Marie-Antoinette, mariage, peinture sur tissu, Atelier, création, objet de décoration

Posté par Passion Design à 17:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
10 novembre 2010

Parfum d’une romance.

20

Entre la fin du printemps et le début de l'été, c'est le moment de l'année où les pivoines et les roses fleurissent. Des fleurs somptueuses, élégantes, romantiques et apparemment fragiles, dans des tons de blanc, de rose ou de fuchsia, qui donnent à toutes les compositions florales, où elles prennent place un air de raffinement et de romantisme incontestable. Alors que peut-il y avoir de plus romantique que la célébration d’un mariage dans une roseraie, par une journée de fin de printemps?

non

11

Comme des nuages de couleur, de tendres houppettes poudrées qui évoquent une atmosphère d'antan, les roses et les pivoines sont les protagonistes incontestées du scénario que ce jeune couple a choisi pour les accompagner tout au long de cette journée. L’église est celle d’un petit village, délicieuse dans sa simplicité, parfaite pour accueillir l’entrée triomphale d’une mariée émue et romantique, dans son impalpable robe rose poudrée, précédée de ses demoiselles d’honneur. Le trajet qui la conduit à l’autel est une suite de buis et de roses fleuries, reliées entre elles par des délicats rubans de mousseline verte, la musique est celle de deux violons et d’une harpe qui rendent l’atmosphère incroyablement émouvante.

18

16

Après la cérémonie, un ancien pavillon de chasse devenu au fil du temps une magnifique roseraie, cachée au cœur d’un bois aux portes du village, attend les invités pour la réception. Le thème principal étant bien évidement dicté par ce lieu enchanté, que rien ne peut contaminer, c’est une apothéose, un véritable hymne au printemps qui s’offre aux hôtes.

25

 24

Les roses les plus fleuries se mélangent à l’or et au vert, pour composer des formes sophistiquées qui occupent chaque centimètre disponible, rien n’est épargné, pas même la délicate robe de la mariée. C’est autour de la piscine que l’apéritif est servi, tandis que les tables pour le dîner sont dressées dans la grande véranda qui s’ouvre sur le parc de la roseraie, où la magnifique pièce montée fera son apparition pour couronner cette journée enivrante.

Avignon, Carpentras, Vaucluse, Luberon, Provence,  l'isle sur la sorgue, Artiste peintre décorateur, tompe l'oeil, peinture décorative, décoration d'intérieur, décoration d'événement, peinture murale, fresque, faux bois, faux marbre, meuble patiné, esprit Gustavien, boudoir, Marie-Antoinette, mariage, peinture sur tissu, Atelier, création, objet de décoration

05 novembre 2010

Tout le charme d’un hôtel particulier.

10

Au début c’était une simple pièce blanche et lumineuse dans une petite villa du sud de la France, après elle est devenue la chambre élégante et raffinée d’un hôtel particulier parisien, du moins l’illusion est parfaite.

12

15

Un bleu poudré sur les murs, un peu plus intense sur les bords du plafond, et un blanc pur pour les portes, les fenêtres, le plafond et les moulures : cela a été le premier pas pour la transformation de la grande, et peut-être « un peu trop ordinaire» chambre à coucher. Puis cela a été le tour des « moulures », réalisées avec un jeu de trompe-l’œil en blanc et gris, qui ressortent sur le bleu poudré des cloisons pour faire écho à celles du plafond. Et à la fin, sont arrivés les meubles patinés ton sur ton.

21

22

Et puis, tout à coup, dans cette sorte d’harmonie intacte on est surpris par la note de couleur forte et vivante des tissus de velours vieux rose du romantique ciel de lit, et des rideaux. Un peu partout pour compléter le scénario, des objets précieux revêtus d’or, des cadres, des biscuits et une surprenante collections de vases en barbotine que la maîtresse de maison affectionne plus particulièrement. Autant de notes de couleurs sur une toile monochromatique pour un jeu de contrastes fascinants, qui renforcent cette atmosphère parisienne.

Avignon, Carpentras, Vaucluse, Luberon, Provence,  l'isle sur la sorgue, Artiste peintre décorateur, tompe l'oeil, peinture décorative, décoration d'intérieur, décoration d'événement, peinture murale, fresque, faux bois, faux marbre, meuble patiné, esprit Gustavien, boudoir, Marie-Antoinette, mariage, peinture sur tissu, Atelier, création, objet de décoration

25 octobre 2010

Magie d’une nuit blanche.

0

Imaginez le rêve d'un jeune couple parisien qui pensait à Rome comme cadre idéal où célébrer leur mariage…Imaginez l'excitation, l'appréhension, et les désirs qui les font se déplacer à la recherche du lieu le plus approprié pour faire en sorte que leur rêve devienne réalité…Imaginez une étendue de pelouses vertes et un candide édifice sous une nuit étoilée… Et à présent imaginez la réalisation de ce rêve.

1

11

Le portail s’ouvre et c’est comme entrer dans un jardin secret; des hectares de pelouse anglaise très soignée encadrent une ancienne construction néoclassique qui se dresse au loin majestueuse dans sa magnifique robe blanche. C’est à couper le souffle! Mais l’élégance de cette prestigieuse demeure historique à l’architecture raffinée et rigoureuse, embrassée par le vert intense de son parc, n’est que l’anticipation de l’époustouflant panorama qui se trouve au dos de l’édifice; la ville éternelle dans toutes sa splendeur. C’est une sensation magique, celle de se trouver dans une oasis de paix et de sérénité, comme suspendu entre ciel et terre, et de plonger dans le contexte urbain, intense et vif, d’une grande ville comme Rome.

17 21

L’apéritif est servi en extérieur pour profiter au mieux de toutes ces merveilles. Le dîner, lui, est organisé dans les salons où toutes les tables ont été enveloppées d’un nuage de tulle pour préserver intacte la surprise. En effet le parc tout entier, avec ses statues de chérubins et ses magnifiques vases Médicis, comme par magie s’est transféré à l’intérieur, pour prendre place aux cotés des roses et des orchidées qui se sont délicatement posées sur les nappes parsemées de centaines de bougies scintillantes.

22

19

Tandis que le grand final de la traditionnelle Wedding Cake se joue sur le fond d’une nuit étoilée et de la vue imprenable qu’offre le parc, afin que la magie, aidée par un habile et amusant contraste de blanc, de vert et de nuit, soit totale. Tout n’est qu’enchantement !

Avignon, Carpentras, Vaucluse, Luberon, Provence,  l'isle sur la sorgue, Artiste peintre décorateur, tompe l'oeil, peinture décorative, décoration d'intérieur, décoration d'événement, peinture murale, fresque, faux bois, faux marbre, meuble patiné, esprit Gustavien, boudoir, Marie-Antoinette, mariage, peinture sur tissu, Atelier, création, objet de décoration

Posté par Passion Design à 18:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
20 octobre 2010

Une palette en demi-teinte.

0

Pour cette chambre, véritable nid douillet dédié au rêve et à l’imagination une palette de « non-couleur » a été choisie, elle apporte une grande harmonie entre les meubles, les tissus et les objets qui semblent se fondre parfaitement dans le décor. Les murs couleur lin sont la toile de fond claire et légère sur laquelle se posent les fausses boiseries ton sur ton et les impalpables glycines entourées de chaînettes de perles qui descendent du plafond. Ces décorations en trompe-l’œil, toujours ton sur ton, ainsi que le grand miroir placé au centre du ciel de lit, augmentent la luminosité et l’espaces, pour vous plonger dans un parfait état de relaxation.

27

20

Chaque détail participe à souligner l’ambiance apaisante des lieux, comme le petit canapé corbeille habillé d’un plaid en toile de Jouy, ou le baldaquin en bois décapé au quel est accroché le même tissu en toile de Jouy, que deux gracieux chérubins soulèvent avec délicatesse.

23

17

La petite étagère qui accueille la TV et le bureau, à la base de simples meubles modernes et fonctionnels, ont subi une complète transformation. Les formes ont été revisitées pour leur offrir une nouvelle identité, par un savant montage de vieux sur du neuf, le tout a ensuite été repeint avec un effet patinée dans des dégradés de tons gris sable et pierre, afin de retrouver un peu de noblesse.

18

24

Mais le grand pari de cette pièce était de trouver l’emplacement idéal pour une précieuse collection de coquillages ramassés sur les plages durant les promenades en bord de mer, et une tendre collection de petits oursons en peluche qui se cachaient depuis des années au fond d’un coffre en bois. Le premier pas a été sans aucun doute celui de ne pas les considérer comme tels, mais de leur trouver une nouvelle affectation, les rendre les acteurs incontestables de ce projet en les transformant en éléments de décoration à part entière. Il y avait par ailleurs un petit bout de temps que j'avais au fond d’un tiroir des petits encadrements de verre, dont je ne savais que faire d'original, et qui ont finalement retrouvé leur rôle de porte photo dans les bras de ces délicieux oursons.

30

31

Heureux épilogue aussi pour une petite cage à oiseau dorée qu’un curieux montage a transformée en une drôle de pendule et qui a naturellement trouvé sa place dans ce scénario plutôt insolite.

Avignon, Carpentras, Vaucluse, Luberon, Provence,  l'isle sur la sorgue, Artiste peintre décorateur, tompe l'oeil, peinture décorative, décoration d'intérieur, décoration d'événement, peinture murale, fresque, faux bois, faux marbre, meuble patiné, esprit Gustavien, boudoir, Marie-Antoinette, mariage, peinture sur tissu, Atelier, création, objet de décoration

15 octobre 2010

Si on jouait à cache - cache?

4

Le hall d’entrée, un espace parfois mal éclairé et mal agencé est souvent négligé dans l’aménagement d’un intérieur, mais ici quelques motifs ornementaux en trompe-l’œil tirés de mon univers préféré, celui de la nature, ont fourni la clef de lecture pour transformer un lieu peu accueillant en une amusante scène pour de nouveaux petits amis.

0

1

Le jeu de l’illusion commence dès que l’on passe le seuil de ce petit appartement, où l’espace qui surmonte le dessus de la porte juste en face se transforme en une niche assez grande pour pouvoir accueillir un vase Etrusque de grande valeur. Les surfaces au dessus des portes sont souvent des éléments de rupture dans la réalisation d’une fresque, mais de nombreuses solutions peuvent permettre de les exploiter au mieux.

6

7

Le faux marbre, véritable fil conducteur de cette décoration, entoure toutes les portes surmontées de niches, descend pour se transformer en grosse plinthe et remonte à nouveau pour habiller les imposantes colonnes. Cette uniformité est de temps en temps interrompue par quelques éléments ludiques comme ce sympathique matou qui se cache derrière la colonne de marbre, pour jouer à cache-cache avec une tendre souris aux doux poils soyeux façon peluche, qui court sur le dossier du banc en pierre.

Avignon, Carpentras, Vaucluse, Luberon, Provence,  l'isle sur la sorgue, Artiste peintre décorateur, tompe l'oeil, peinture décorative, décoration d'intérieur, décoration d'événement, peinture murale, fresque, faux bois, faux marbre, meuble patiné, esprit Gustavien, boudoir, Marie-Antoinette, mariage, peinture sur tissu, Atelier, création, objet de décoration

Posté par Passion Design à 20:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
06 octobre 2010

Doux dodo.

13

Tout juste éclairé par une applique, ce petit couloir dessert une chambre et sa salle de bain. Il a été laissé en blanc pour offrir une mise en scène astucieuse à une simple fenêtre en trompe l’œil et une petite table de nuit patinée, qui accueille un vase « Médicis » chiné en Italie, dans lequel s’épanouissent quelques arômes artificiels qui semblent à peine cueillis du jardin.

11

16

L’antichambre elle jongle et joue à la fois avec les éléments de décoration de la sale de bain et de la chambre à coucher, en juxtaposant les coussins imprimés de feuilles de lierres vertes à la frise au paysage blanc et bleu, en parfait style anglais.

17

19

À cette chambre, qui mise sur les couleurs bleue ciel et blanche avec une touche de lavande, ainsi que sur ses peluches, ses poupées, et ses délicates fleurs des champs, pour devenir le lieu des rêves et de l’imagination, il ne pouvait pas manquer l’élégant lit à baldaquin!

21

26

C’est ainsi qu’un simple lit mezzanine de bois clair qui ne servait plus à personne, a été réadapté par le biais d’un montage effectué à l’envers : et oui, dessous, dessus ! Une fois arrivé au rez-de-chaussée et passé une légère couche de couleur, des rideaux en parfaite harmonie avec le couvre lit, les coussins et la frise en papier peint ont été posés afin d’accentuer ce coté tendresse. Voilà comment un moderne lit mezzanine est devenu un élément de décoration délicieusement romantique.

24

Et voilà que la petite table ronde, elle aussi a été contaminée par l’envie de renouveau, et alors adieu le simple plateau de bois, et place au revêtement de tissu assorti au rideau et au baldaquin. A présent elle se prend pour une table de nuit et l’ancien ensemble de toilette se prend pour un vase à fleur. Avec son air vaguement anglais et sa luminosité provençale cette chambre est une invitation à la détente et à la rêverie.

Avignon, Carpentras, Vaucluse, Luberon, Provence,  l'isle sur la sorgue, Artiste peintre décorateur, tompe l'oeil, peinture décorative, décoration d'intérieur, décoration d'événement, peinture murale, fresque, faux bois, faux marbre, meuble patiné, esprit Gustavien, boudoir, Marie-Antoinette, mariage, peinture sur tissu, Atelier, création, objet de décoration

30 septembre 2010

De fils en anguilles.

15

C’est la même atmosphère un peu bucolique et un peu british mais surtout très ludique que l’on respire dans la chambre illustrée à la page précédente qui a donné le «la» a l’aménagement et à la décoration de cette petite salle de bain et du mini jardin d’hivers qui de fils en aiguilles a vu le jour. Il a suffit de cueillir quelques petits «bouquets» d’idées, de récupérer quelques éléments de jardin, de greffer un peu d’imagination à la réalité et …voilà!

16 13

L’ameublement minimal de la salle de bain a été enrichi par quelques pièces anciennes, comme la grande tapisserie accrochée sur le pan de mur côté baignoire ou le miroir qui trône au dessus du lavabo. Il avait été abandonné par sa commode, mais après avoir passé une nouvelle robe de patine il a finalement trouvé une place digne de son rang. Puis, le tout a été adouci par des meubles et des accessoires de jardin, comme les délicieuses chaises en fer forgé présentes dans l’antichambre pour anticiper l’atmosphère que l’on respire ici. En effet en entrant dans la salle de bain nous sommes tout de suite accueillis par le feuillage en lierre et les branches de roses qui nous accompagnent jusqu’au mini jardin d’hivers.

19

21

La charmante desserte en fer forgé, où sont posés des vases de fleurs et de drôles de petites grenouilles, vient tout droit du jardin, tout comme l’arrosoir en aluminium, les caches pots et les différents animaux champêtres qui, aussi surprenants soient-ils, semblent parfaitement à l’aise entre ces quatre murs. Les traditionnelles orangeraies qui apparaissent au centre des coussins, volées aux lointains jardins anglais par quelques fils et une aiguille, viennent par contre du jardin de l’imaginaire.

Avignon, Carpentras, Vaucluse, Luberon, Provence,  l'isle sur la sorgue, Artiste peintre décorateur, tompe l'oeil, peinture décorative, décoration d'intérieur, décoration d'événement, peinture murale, fresque, faux bois, faux marbre, meuble patiné, esprit Gustavien, boudoir, Marie-Antoinette, mariage, peinture sur tissu, Atelier, création, objet de décoration

25 septembre 2010

Un dîner en Provence.

3

Un agréable coup de fil annonce l’arrivée, dans quelques jours de quelques amis très chers qui se joignent aux reste de la famille, pour fêter un évènement important; les noces de porcelaine des maîtres de maison. Peu d’invités, juste quelques vielles amitiés, qui se sont consolidées au fil du temps et les parents les plus proches. Pour l’occasion on décide d’organiser un repas qui puisse anticiper le printemps malgré le froid encore très vif de ce mois de Mars, en misant sur une scénographie champêtre et sur la chaleur des sentiments de tous.

0

1

Sur le seuil de la demeure, une mystérieuse dame, vêtue d’une blanche robe de mousseline qui anticipe la légèreté de l’atmosphère printanière, accueille les invités. Les fleurs; élément indispensable sur chaque table, assument ici un rôle primordial, elles doivent à la foie satisfaire la vue et l’odora, dans un triomphe de couleur et de parfums enivrant.

4

2

Quelques roses, en compagnie d’hortensias et de fleurs des champs trempent leur tige dans des vases de verre au design très épuré, tandis que quelques brins de lavandes et des délicates fleures de pensée sont paresseusement appuyées ici et là sur la table agrémentée d’une impalpable nappe de dentelle et d’une série de set de table en Boutis Provençal. Quelques petits chandeliers très élégants, sont là pour contenter tous ceux qui ne veulent pas renoncer à l’atmosphère intime et ouaté d’une lumière feutrée.

8

Pour compléter ce scénario de printemps anticipé, dans un angle du salon, trône sous un nuage de tulle candide et un vol de papillons, un délicieux buffet à desserts, prêt à régaler les papilles gustatives et accompagner les hôtes, jusqu’à la fin de cette journée un peu spéciale. Une simple ambiance bucolique au couleur de la Provence, tellement riche de suggestions et de murmures poétiques, a su pour un moment, transformé une romantique maison à la lumière spéciale et aux mille petits détails inattendus, en un mas perdue dans la verdoyante Provence.

Avignon, Carpentras, Vaucluse, Luberon, Provence,  l'isle sur la sorgue, Artiste peintre décorateur, tompe l'oeil, peinture décorative, décoration d'intérieur, décoration d'événement, peinture murale, fresque, faux bois, faux marbre, meuble patiné, esprit Gustavien, boudoir, Marie-Antoinette, mariage, peinture sur tissu, Atelier, création, objet de décoration

20 septembre 2010

Quelques touches de lumière.

1

Coup d’œil sur une salle à manger qui s’habille de couleur bambou, ocre délicat et décorations moutardes. Coup d’œil sur ce que l’œil croit voir mais qui en réalité n’existe pas…

14

17

Coup d’œil sur une grande pièce rectangulaire qui a été rétrécie pour faire place à un petit compartiment fermé par quatre portes coulissantes, qui accueille une cuisine aux volumes intéressants, pour laisser le premier rôle à une élégante salle à manger entièrement vêtue de lumière. Une lumière qu’il fallait absolument capturer car les seules fenêtres présentent dans ce projet sont du côté cuisine, et qu’elles disparaissent quand les portes coulissantes se ferment pour la camoufler.

22

23

Premier pas vers la lumière qui a donné le « la » à la décoration des cloisons au dessin à peine accentué, souligné par un discret jeu de zones d’ombres, la couleur. Elle a envahit tous les murs de grands panneaux ocres, de frises et d’élément de décoration façon « grotesque » inspirés du XVIIIème siècle, qui s’inspirait lui même de l’antiquité romaine remise au goût du jour par la découverte des restes de Pompéi. Puis fantaisie à volonté! Encore des frises et des décoration façon « grotesque » pour la véritable niche et pour celle qui en réalité n’existe que dans la fantaisie du pinceau. Un pinceau qui pousse la fantaisie jusqu’à la création d’une fenêtre ouverte sur le parc. Et oui tout n’est qu’illusion dans cette pièce où de vrai il n’y a que deux portes et une niche.

Avignon, Carpentras, Vaucluse, Luberon, Provence,  l'isle sur la sorgue, Artiste peintre décorateur, tompe l'oeil, peinture décorative, décoration d'intérieur, décoration d'événement, peinture murale, fresque, faux bois, faux marbre, meuble patiné, esprit Gustavien, boudoir, Marie-Antoinette, mariage, peinture sur tissu, Atelier, création, objet de décoration

15 septembre 2010

En pointe de pinceau.

11

On peut peindre une fenêtre en trompe-l’œil sur une paroi aveugle, mais aussi sur un panneau de bois destiné à cacher une fenêtre trop petite ou pour en recopier une autre et créer une symétrie. Ici c’est sur une paroi aveugle, juste en face de la porte d’entrée qu’a été placée cette fenêtre. De plus elle en respecte les proportions pour établir une symétrie.

10 12

Et oui, la fenêtre qui s’ouvre vers l’extérieur, sur les grands arbres du jardin de la fantaisie est fausse, mais l’encadrement de la fenêtre et le rideau sont bien réel et ils ont pour fonction de renforcer l’illusion. J’ai choisi pour cette fresque un de mes thèmes préférés, pour offrir à ce petit appartement citadin une vue privilégiée sur le jardin botanique qui se trouve juste à quelques pas de là.

14

11

Les éléments bien alignés, dessinés en premier plan, comme ces fleurs d’hibiscus en vase, appuyées sur le devant de la fenêtre juste derrière la vitre, donnent de la profondeur au paysage qui se trouve dans le fond. Par ailleurs elles introduisent les seules notes de couleur dans ce projet où le paysage semble peint dans une sorte de monochromie bleu et verte.

Avignon, Carpentras, Vaucluse, Luberon, Provence,  l'isle sur la sorgue, Artiste peintre décorateur, tompe l'oeil, peinture décorative, décoration d'intérieur, décoration d'événement, peinture murale, fresque, faux bois, faux marbre, meuble patiné, esprit Gustavien, boudoir, Marie-Antoinette, mariage, peinture sur tissu, Atelier, création, objet de décoration

Posté par Passion Design à 22:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,